Aloe Vera plante médicinale adaptogène : propriétés, usages et culture

Partager

Aloe vera plante médicinale

Aloe Vera planteL’Aloe Vera est une plante grasse aux vertus médicinales, originaire d’Afrique du Nord. De la famille des aloeacées (ou asphodélacées), l’aloe vera est une plante vivace sans tige, munie de feuilles vertes gorgées d’eau et d’actifs naturels. Ses feuilles originales sont bordées d’épines molles.

Les feuilles de l’aloe vera peuvent être prélevées dès que la plante atteint la taille d’un mètre, pour en récupérer son gel qui sera destiné à des usages multiples : usages externes et internes. Exemple : aloe vera après rasage.

 

Aloe vera propriétés

Utilisée depuis l’antiquité pour traiter les problèmes de peau, l’aloe vera est une plante aux propriétés multiples. Contenant des minéraux, des vitamines et des acides aminés, cette plante est une véritable fontaine de jouvence pour le corps tels ses bienfaits sont nombreux.

Propriétés

  • Stimule le système immunitaire et protège des infections
  • Améliore la circulation sanguine
  • Permet une meilleure oxygénation des cellules
  • Régénère la peau en cas de brûlure ou coup de soleil
  • Cicatrisation plus rapide de la peau
  • Soulage des problèmes digestifs et protège le foie
  • Aide à lutter contre la constipation
  • Bénéfique contre le mauvais cholestérol
  • Le gel d’aloe vera appliqué sur la peau procure un effet tenseur

Aloe vera plante médicinale

Usages

  • Soin : en usage externe le gel d’aloe vera s’applique en couche mince directement sur la peau pour lutter contre la plupart des problèmes cutanés.
  • En boisson quelques millilitres par jour suffisent pour profiter de ses bienfaits. Cependant, une consommation excessive peut provoquer des diarrhées et des crampes abdominales.
  • Cosmétique : sous forme de crème en utilisation quotidienne, l’aloe vera est la solution de la plupart des problèmes de peau, notamment contre les irritations, peaux sèches et plaies superficielles non infectées.
  • Complément alimentaire : il peut être ingéré sous forme de gélules ou de capsules jusque 300mg/jour. Ne dépassez pas la posologie recommandée afin de profiter pleinement de ses bienfaits.

Précautions

Le gel d’aloe vera ne présente pas de toxicité ni de contre-indication à d’autres médications. Toutefois pour un usage interne (boisson par exemple) il est conseillé de retirer les épines et la peau des feuilles avant d’en extraire le gel. Car l’aloïne, substance présente dans l’écorce, pourrait provoquer une intoxication.

En usage externe : lorsqu’on utilise l’aloe vera sur la peau il est déconseillé de s’exposer au soleil car cette plante est photosensibilisante.

L’ingestion d’aloe vera ne convient pas aux jeunes enfants ni aux femmes enceintes.

L’aloe vera est
une plante adaptogène

Aussi connue aussi sous le nom « Plante des miracles », l’aloe vera a pour action d’aider le corps à s’équilibrer naturellement face aux différentes affections que celui-ci peut avoir.

Une plante adaptogène permet au corps de s’adapter aux différents stress en boostant les capacités naturelles du corps pour réagir en fonction des besoins.

C’est à dire qu’elle peut aussi bien nourrir une peau sèche que réguler la production de sébum d’une peau grasse.

Aloe vera culture

Aloe vera cultureL’aloe vera peut pousser en pot, son feuillage original en fait une plante d’intérieur très apprécié en déco.

Résistante à la chaleur et n’ayant pas besoin d’un sol riche, cette plante nécessite peu d’entretien et un arrosage modéré qui sera réduit en hiver.

Semis : au printemps.

Arrosage : modéré.

Type de sol : pousse même dans un sol pauvre.

Exposition : l’aloe vera apprécie la lumière. Disposez la plante près d’une fenêtre ou d’une baie vitrée en évitant une exposition directe aux rayons du soleil.

Température : apprécie la chaleur. Les feuilles de l’aloe vera gèlent à -5° Celcius, il est recommandé de rentrer la plante lorsque les nuits sont fraîches ainsi qu’en hiver.

Floraison : fleurie en mars lorsqu’elle pousse en extérieur.

Rempotage : nécessite d’être rempotée au printemps (après floraison) dans un pot plus grand tous les 2 ans pour lui permettre de s’épanouir.

 

Sommaire :

 

Ces informations sont fournies à titre informatif. Résultat de la synthèse de sources diverses, ces dernières n’ont pas été vérifiées ou validées par un médecin. Ces informations ne doivent en aucun cas se substituer à un consultation médicale. L’éditeur décline toute responsabilité en cas de mauvaise interprétation ou utilisation des informations contenues dans cet article.  Le cas de chaque personne étant particulier, n’hésitez pas à consulter votre médecin au moindre doute.

A voir sur le même thème