Cosmétique bio : Labels et définition

Partager

Définition de la Cosmétique bio

La cosmétique Bio

Cosmétique bioLa cosmétique bio correspond à des produits composés principalement de matières premières issues de l’agriculture biologique, sans utilisation d’ingrédients d’origine animale et sans produits chimiques. Un produit de cosmétique bio doit jouer le même rôle qu’un produit de l’industrie chimique, il est généralement tout aussi efficace qu’un produit classique, à la différence qu’il peut avoir un aspect visuel différent, comme par exemple un gel douche qui sera moins coloré puisque sans colorant industriel.

 

Des produits sains pour toute la famille : Cosmétique et maquillage bio déclinent des gammes de produits attrayants et efficaces qui respectent la santé.

Tout ce qui est en contact avec la peau est absorbé par le corps humain. Tout comme l’on prend soin de son alimentation, le réflexe d’utiliser des produits de maquillage bio est devenu essentiel pour préserver sa santé et sa peau d’un vieillissement précoce.

 La cosmétique Naturelle et Minérale

Certains produits seront de « bons produits » et respecteront votre capital santé, bien qu’ils ne puissent être considérés comme étant des produits biologiques, dans ce cas on évoquera le terme de Cosmétique naturelle. En effet les produits composés de minéraux ne pourront pas bénéficier d’un label bio, qui lui est réservé aux ingrédients d’origine végétale. Un vernis à ongle sera donc un produit de maquillage naturel et ne pourra être considéré comme étant bio.

Que ce soit pour des raisons environnementales (respect de l’écologie) ou pour préserver sa santé, puisque ces produits sont en contact avec la peau, ces deux raisons justifient de se tourner aujourd’hui vers ce nouveau type de produit.

Le Greenwashing

Le greenwashing, appelé aussi « écoblanchiment » est un procédé utilisé par certaines sociétés pour valoriser leur image en proclament un engagement écologique responsable. Le plus souvent l’objectif est uniquement publicitaire et ce sont des raisons financières qui les motivent. Ces sociétés créent puis commercialisent des pseudo « produits bio » pour augmenter leur chiffre d’affaire sans avoir de réel engagement pour l’environnement. Le phénomène du greenwashing est malheureusement de la publicité mensongère.

 

GreenwashingLes produits de la cosmétique bio issus du greenwashing ne contiennent qu’une part infime de composant bio. Pour reconnaître ce type de produit, nous apercevons par exemple sur l’emballage un macaron qui ressemble à un label bio alors qu’il n’en est rien, avec une mention du style « A base d’Aloe Vera Bio ». Et lorsque nous observons la composition du produit sur l’étiquette, il n’est pas besoin d’être un expert pour se rendre compte que ce composant bio ne représente qu’un très faible pourcentage de la composition du produit. De plus ces produits contiennent des conservateurs et les mêmes agents toxiques que ceux de la grande distribution : Propylene Glycol, Sodium Lauryl Sulfate, Hexyl Cinnamal, Butylphenyl Methylpropional, Cinnamyl Alcohol, Synthetic Musk… et bien d’autres composants chimiques agressifs et nocifs pour la santé.

Les vrais-faux produits de la cosmétique bio

cosmétique bio, faux produit bioD’autres produits disposent réellement d’un label bio, toutefois leur efficacité peut être discutable lorsque la liste des ingrédients est trop importante et qu’il promettent trop d’actions en même temps. Ces produits sont le plus souvent composés essentiellement d’eau, et bien que leur composition soit bio, le volume de chaque ingrédient est bien trop faible pour apporter une réelle efficacité.

Exemple ci-dessus de la composition extraordinairement longue d’un soin du visage bio. Nous ne citerons pas la marque concernée car notre objectif n’est pas de nuire à une enseigne mais d’informer, il vous appartient maintenant de bien vérifier avant d’acheter.

Les différents Labels de la cosmétique bio

Label % ingrédients Bio % ingrédients naturels ingrédients d’origine animale

 Nature & Progrès

 100%  95% Interdits sauf miel et d’autres produits si garantis sans nickel

 Cosmétique Bio

95% 95%  Interdits, sauf certains ingrédients produits naturellement par l’animal et n’ayant pas entraîné sa mort.

 Ecocert

 95%  95%  Interdits, sauf certains ingrédients produits naturellement par l’animal et n’ayant pas entraîné sa mort.

 Cosmos Organics

 95% autant que possible Interdits sauf lait, miel et d’autres produits n’ayant pas entraîné la mort d’un animal.

 Demeter

non précisé 90% Interdits

 Cosmétiques naturels

 pas de minimum requis % variable selon lesproduits Aucun

 BDIH

 pas de minimum requis autant que possible Les ingrédients issus de vertébrés ne sont pas autorisés

 Vegan

 non précisé  non précisé Aucun

D’autres certifications et Labels : Charte Ecocert, Certification Cosméco, Certification Cosmebio, Label Soil Association, Label NaTrue, Label USDA Organic, Cosmos organic.

 

Cosmétique BioMarché de la cosmétique bio & Prises de conscience

Passer au bio : La démarche peut être pour suivre la tendance ou pour améliorer sa santé. Finalement le marché du bio ne cesse d’évoluer et de s’agrandir Les marques bio ont fait des efforts pour aligner leurs prix sur ceux de la grande distribution, aujourd’hui le produit bio ne coûte plus forcément plus cher, il s’agit avant tout de savoir si vous êtes prêts ou non à changer vos habitudes de consommation.

La Cosmétique bio en Quelques chiffres

  • 1 Français sur 3 achète des produits de cosmétique bio,
  • Plus de 450 marques de cosmétique bio sont labellisées,
  • 350 sociétés, du laboratoire au distributeur,
  • Plus de 9000 références produit,
  • Le marché mondial du bio représente près de 8 milliards d’euros (2015),
  • En France le marché du bio représente 425 millions d’euros (2015).

 

Selon une étude menée par COSMEBIO®, l’association professionnelle de la cosmétique naturelle, écologique et biologique :

D’ici 2020, 1 personne sur 2 aura au moins un produit de Cosmétique bio dans sa salle de bain

Spécial Beauté : Sélection de shampoings Bio

A voir sur le même thème