Se soigner par les plantes, ce qu’il faut savoir

Partager

Phytothérapie :
se soigner par les plantes

Lorsqu’on souhaite se soigner par les plantes, il est important de savoir que la plante doit conserver ses propriétés d’origine pour être efficace.

Interview : Les explications de Eddy Phelizon, diplômé de pharmacologie de l’Université Paris V René Descartes – Savoir se soigner par les plantes.

 

Plantes et santé : propriétés médicinales et traçabilité

Pour envisager une utilisation sérieuse en « médecine complémentaire ou médecine alternative », nous devrions être en mesure de pister la plante depuis son terroir jusqu’au produit utilisé par l’industriel.

Le produit sera accompagné de nombreux documents pour chaque lot concerné. Ces documents imposés par le législateur mentionnent toutes les données permettant de garantir la préservation des propriétés médicinales de chaque plante.

 

Climat, récolte et variétés

Sous un même nom de plante, se dissimulent en réalité beaucoup de variantes, d’espèces.

Le terrain de récolte et les conditions climatiques vont fournir un produit dont les constituants organiques seront retrouvés dans des proportions variables. Les méthodes de récolte et la transformation de la plante auront aussi un impact sur ses propriétés.

 

Plante fraîche ou plante séchée ?

Voici un exemple avec la piloselle, plante vivace à fleurs jaunes de la famille des astéracées connue pour ses vertus médicinales (diurétique, cholérétique, antispasmodique, antibiotique, astringente et antifongique).

Piloselle phytothérapie : la plante fraiche est un excellent diurétique

La piloselle est décrite comme un excellent diurétique mais à condition de ne pas omettre que cette action ne se trouve constatée qu’avec la plante fraîchement cueillie. Une tisane utilisant la plante séchée ne devra son effet qu’à la quantité d’eau ayant servi à sa préparation.

Lorsque j’étais enfant, je me frottais avec des feuilles de plantain trouvées dans le jardin pour soulager les piqures d’orties. Cette friction produisait un soulagement rapide provoqué justement par les sucs de la plante fraîche libérés à cette occasion.

 

Se soigner par les plantes livre

Nous vous suggérons un excellent livre pour apprendre à se soigner par les plantes : l’ouvrage de Jean Valnet « Le traitement des maladies par les plantes ». Les propriétés exploitables y sont clairement indiquées et les exemples sont nombreux.

se soigner par les plantes

 

L’utilisation des plantes à vocation médicinale

Pour une utilisation des plantes à vocation médicinale, les plantes doivent conserver l’intégrité de leurs propriétés reconnues. Que ce soit sous forme de plantes entières, de parties de plantes entières (rhizome, tige, feuille, racine, écorce), ou sous forme de divers extraits (teintures, hydrolats, huiles essentielles).

Il ne suffit pas de lire dans un ouvrage que telle plante agit sur telle affection ou tel problème, pour que cela soit à considérer comme exploitable. Le discrédit jeté sur le recours aux plantes pour soulager, apaiser ou traiter vient précisément du manque de connaissances de certains sur le pourquoi de leur efficacité.

 

Traitement du bouton de fièvre
avec des plantes

Se soigner par les plantes : teinture mère de plantain pour le traitement bouton de fièvre

Un roll-on à base de plantes

SilveRpès est un produit naturel dont la composition à base de plantes soulage efficacement des douleurs de l’herpès labial, tout en accélérant le processus de cicatrisation.

Principes actifs : teinture mère de plantain et de tormentille, huile essentielle de lavande officinale et de melaleuca alternifolia, huile essentielle de géranium et de cyprès rameaux.
Traitement bouton de fièvre, se soigner par les plantes

Qui est Eddy Phelizon ?

Eddy Phelizon est l’inventeur du SilveRpès®, un applicateur roll-on à base d’huiles essentielles pour le traitement bouton de fievre.

A voir sur le même thème